L’ONU poursuit le combat avec Michel Thierry Atangana

MTA ONUC’est la mobilisation générale ! J’étais l’invité du Groupe de Travail sur la Détention Arbitraire de l’ONU le 3 décembre 2015, pour une réunion informelle avec l’ensemble des acteurs de la lutte contre la détention arbitraire au sein du Palais des Nations à Genève.

C’est à la demande de Monsieur Seong-Phil Hong, Président du Groupe de Travail sur la Détention Arbitraire, que c’est tenue cette rencontrer, la première jamais organisée dans toute l’histoire du Groupe.

Nous avons retrouvé nos amis d’Amnesty International, de la FIDH, de l’Association pour la Prévention de la Torture, d’Edmund Rice International, du Geneva international Centre for Justice, de l’ ACI Human Rights, d’Alkarama et de Global Detention Project. C’est la toute première fois que tous ces acteurs étaient réunis dans la même pièce pour parler de la lutte contre la détention arbitraire.

Répartis en groupes, nous avons échangé autour de différentes thématiques :

– La détention arbitraire en tant que conséquence des politiques de lutte contre la drogue ;

– Le cas des détentions arbitraires après les manifestations publiques ;

– Le cas des politiques d’immigration ;

– Le contexte du contre-terrorisme.

Nous avons également évoqué les moyens mis à la disposition du Groupe de Travail pour lutter contre la détention arbitraire et de ses procédures de suivi.

MTA ONU 2Je tiens tout particulièrement à saluer le rôle-clé joué par Roland Adjovi, le Vice-Président du Groupe de Travail, à qui revient la charge du suivi des avis. Roland Adjovi constitue une soutien de poids dans mon combat au quotidien. Cette journée a été un véritable succès grâce à la participation active de ces différents acteurs de la société civile.

C’était également l’occasion de renforcer les interactions entre les travaux des ces différentes organisations. Le Président du Groupe de Travail, Seong-Phil Hong m’a beaucoup touché en présentant mon cas comme le dossier phare du Groupe de Travail sur la Détention Arbitraire, et en m’invitant à clôturer cette session.

 

Merci à tous et à très bientôt pour de nouvelles actions. Nous demandons justice. Et j’en suis convaincu aujourd’hui, nous l’obtiendrons !

 

Regarder le discours de clôture de la session par Michel Thierry Atangana :