Le HUFFINGTON POST – « Michel a connu l’enfer » William Bourdon témoigne pour Le Huffington Post

Chers Amis,

Il y a quelques jours, je vous présentais l’extrait de l’interview de William Bourdon, qui est l’un de mes avocats et un soutien indéfectible. 

Aujourd’hui, je vous invite à retrouver l’intégralité de cet entretien sur Le Huffington Post.

Dans cette interview exclusive, Maître Bourdon éclaircit ma situation juridique actuelle, deux ans après ma libération, intervenue le 24 février 2014. 

Il explique également les procédures en cours qui structurent le combat que je poursuis encore aujourd’hui. 

Enfin, Maître Bourdon explicite le rôle et les demandes de l’ONU. C’est l’ONU qui a permis ma libération et m’aide aujourd’hui à défendre mon dossier, auprès de la France et du Cameroun. L’ONU demande ma réhabilitation, que des sanctions soient prises contre mes bourreaux, et une indemnisation qui me permette de vivre dignement. 

Amitiés et Paix,

Michel Thierry Atangana

Extrait : 

 


 

« Le Groupe de Travail sur la Détention Arbitraire de l’ONU a reconnu en 2013 le statut arbitraire de sa détention, réclamé sa libération, sa réhabilitation et son indemnisation. Libéré depuis deux ans, il n’est à ce jour ni réhabilité ni indemnisé. »

Pour voir la suite, cliquez-ici